Accueil > Stages & Formations > Stage moto 125

Stages Moto 125


Stage de sensibilisation moto 125

INTRODUCTION A LA FORMATION DEUX ET TROIS ROUES

Ce document vise à vous permettre de préparer votre formation au sein de notre établissement. Il pourra vous aider dans l'achat de vos équipements afin d'être fin prêt le jour de votre rendez-vous.

Il peut également vous guider dans le choix du véhicule que vous envisager d'acquérir, et peut-être même dans le choix du véhicule sur lequel vous pourriez suivre la formation (scooter Yamaha Delight 110, scooter Honda PCX 125, scooter Yamaha Tricity 125 ou scooter Piaggio MP3 Yourban 300).

 

LES MACHINES

 

  • Scooters dit « urbains » : ils sont très légers (environ 100 kg) et conviennent parfaitement aux débutants car ils sont maniables et peu puissants. Certains sont équipés de grandes roues (jantes 15 et 16 pouces) , ce qui leur confère un gain de stabilité non négligeable. Ce sont des véhicules nécessitant peu d'entretien et peu chers à l'achat.

Exemples : Yamaha Delight, Vespa Sprint, Sym Symphony , ou  pour les grandes roues les Peugeot Geopolis, Yamaha X-enter, Aprilia Scarabeo.

 

  • Scooters dit « sportifs » ou « GT » : ils sont un peu plus lourds et plus puissants. Ils s'adressent de préférence à ceux qui ont déjà une expérience en deux-roues motorisés. Il sont un peu plus chers mais mieux équipés ; ABS, freinage couplé, rangements, système « stop and go » entre autres...

Exemples : Honda Forza, Yamaha X-max, Piaggio X10 ou Peugeot Satelis.

 

  • Scooters « 3 roues » ; ils sont plus spécifiques à conduire, notamment dans les manœuvres à allure lente en ville. En revanche, ils sont bien équipés en général (freinage intégral) et plutôt à l'aise à allure plus élevée. Ils s'adressent à des utilisateurs expérimentés car ils sont assez lourds ; ils sont intéressants aussi pour rouler en duo.

Exemples : Yamaha Tricity (plutot urbain et accessible car assez léger et sans dispositif de verouillage des roues  mais avec ABS), Piaggio MP3 ou Gilera Fuoco.

 

LES EQUIPEMENTS

 

Ils représentent votre seule carrosserie. Le budget est élevé mais un bon équipement peut réduire considérablement certaines blessures ; c'est un calcul à faire avant qu'il ne soit trop tard !

 

  • CASQUE :

- ne pas l'acheter d'occasion ou sur Internet sans l'avoir essayé

- le porter 10 à 15 minutes en magasin car il doit vous serrer un peu (mais sans excès)

- préférer les modèles « intégral » ou modulable » au « jet » qui ne protège pas suffisamment le visage

- se méfier de tarifs très bas (inférieurs à 180 €) car un bon casque a un prix. Ce qui le justifie : les matériaux extérieurs (plastique, poly-carbonates, fibres), le poids, le double écran anti-buée (« Pinlock »), l'écran solaire, les aérations, le système de fermeture (boucle, fermeture micrométrique, double D), la qualité des mousses intérieures (lavables, démontables), etc.

  • GANTS :

- les 3 essentiels : une anse de serrage, un traitement anti-abrasion sur la paume et des renforts sur le dos de la main (rigides si possible).

- bien distinguer les gants d'été des gants d'hiver (budget de 40 € pour les premiers à 100 € environ pour les seconds).

- prendre une taille un peu large pour bien isoler et ne pas comprimer les doigts (minimum une taille au-dessus en hiver).

 

  • CHAUSSURES :

- elles doivent être suffisamment hautes pour protéger efficacement les chevilles et suffisamment épaisses pour protéger le pied (même une chute à l'arrêt peut provoquer un écrasement du pied, les machines les plus légères pèsent déjà 100 kg ! ).

- il existe aujourd'hui sur le marché un grand choix de styles  et c'est un accessoire non-négligeable.

 

  • VESTE :

- privilégier l'achat d'une veste spécifique pour l'utilisation d'un deux-roues motorisé car c'est un investissement qui se rentabilise bien. Les modèles actuels peuvent être portés en toutes saisons et on trouve, là encore, tous les styles en concession (sportswear, habillé, casual, féminin, sportif, etc.).

- la matière doit être « respirante » pour plus de confort.

- elle doit comporter des renforts aux coudes et aux épaules idéalement, mais surtout une bonne dorsale (au moins 1 cm d'épaisseur ou une dorsale indépendante).

 

  • TENUE DE PLUIE :

- elle est indispensable si vous prévoyez de rouler quotidiennement.

- prévoir un pantalon qui s'ouvre sur toute la longueur de la jambe, ou presque, pour un enfilage plus facile.

- éviter les matières trop légères en nylon, qui brûlent en cas de glissade.

- pour un budget un peu plus élevé (autour de 100 €), on trouve des sur-pantalons équipés de protections pour les genoux, ce qui peut faire une différence majeure en cas de chute.

les sur-vestes sont peu encombrantes, peu chères et vraiment efficaces en cas de pluie soutenue.

 

 

 

En conclusion, si vous avez des questions précises en tête, n'hésitez pas à les noter afin d'interroger votre formateur lors de la journée que vous passerez à la moto-école ; la formation  passe très vite et il y a beaucoup de sujets à traiter pour une bonne sensibilisation.

Sachez également que nous travaillons avec des partenaires afin de vous offrir des réductions sur l'achat d'équipements ou de véhicules. Lors de votre inscription nous vous fournirons la liste et les avantages de nos partenaires.

 

Espérant vous avoir apporté des éléments utiles pour préparer votre formation, nous vous attendons sur place avec impatience .

 

A bientôt donc !

 

L'équipe du CER Bobillot

 

 

 

 



Pour le stage de sensibilisation moto 125, le CER Bobillot vous propose un forfait 10 h :

>6 heures de pratique sur la piste privée (parking du Métropolis à Pont d'Orly), durant lesquelles le stagiaire se forme
avec des
exercices de maniabilité comprenant :


  • - départ
  • - arrêt

  • - travail du regard

  • - travail de trajectoire

  • - utilisation boîte de vitesse

  • - technique de freinage

  • - technique de virage

  • - technique demi-tour

>3 heures d'écoute pédagogique en circulation

>1 heure de théorie de la moto (samedi matin de 12h à 13h)


> Tarif : 350 € TTC

 


Equipement obligatoire :

 

- Un casque intégral ou modulable, homologué, à la bonne taille et avec les dispositifs réfléchissants (4)

- Un blouson

- Des chaussures montantes

- Une paire de gants de moto

- Un pantalon (jean ou cuir)


Pièces à fournir

 

Pour constituer votre dossier, vous devez remettre au C.E.R les documents suivants:

    • - le règlement pour la formation
    • - votre permis B obtenu il y a plus de deux ans.

 



S'inscire pour un stage moto 125


 



Accès entreprise
& partenaire


Email d'utilisateur

Mot de passe

Valider

Mot de passe oublié ?

Vous n'êtes pas encore
inscrit au réseau CER ?

Devenez partenaire


DEVENEZ PARTENAIRE


Tarifs préférentiels et espace personnalisé pour vos dirigeants et vos salariés.

Cliquez pour en savoir plus